Tribu des Etudiants en Médecine de Paris Ouest
Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines

Articles avec le tag ‘léo’

Interview  Léo

Quelle année, numerus clausus ? Année 2009/2010

Quelle filière choisie ? Médecine

Primant ou doublant (classement) ? Primant : 164éme, Doublant : 1er

Votre bac ? Votre mention ? Bac S spé Physique-chimie, mention Très bien (2007/2008)

Votre niveau au lycée ? Plutôt bon élève sans travailler énormément

A quel âge êtes-vous rentré en PACES ? De l’avance ? Un parcours particulier ? Je suis rentré en PACES à l’âge de 17 ans, ayant un an d’avance après avoir sauté une classe. Je redouble ma PACES, ayant donc 19 ans à mon entrée en P2.

Vous viviez dans votre propre appartement ou chez vos parents ? Qu’est ce que vous deviez faire chez vous (ménage, repas, lessives…) ? Je vivais chez mes parents, et c’était surement mieux ainsi (pas de ménage, repas, etc.). Les tâches ménagères prennent beaucoup de temps, et c’est souvent du temps de perdu. Si vous envisagez de prendre un appartement, il faut que le temps gagné en transport ne vous soit pas perdu en tâches ménagères. Le mieux étant evidemment d’habiter proche de la FAC, et chez ses parents ! Toutefois, ce choix est uniquement personnel : il faut que le cadre de travail, le bruit, les horaires des repas, ne soient pas des freins à votre travail non plus !

Durée du trajet domicile-fac ? Environ 30 minutes (marche + RER C)

De quel milieu êtes-vous issu ? Plutôt aisé

Aviez-vous une méthode de travail bien précise ? Beaucoup de travail, et revenir sur les cours énormément. Essayer de faire des liens entre les cours de différentes matières m’était utile.

Combien de temps travailliez-vous par jour ? En période de revision (sans cours dans la journée donc), je travaillais environ 14-15 heures par jour (c’est beaucoup, peut-être trop !)

Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ? Pas pour mon année de primant. Je l’ai fait durant mon année de doublant, environ une dizaine de jours avant la rentrée.

Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ? Oui, grâce aux evaluations des prépas, et grâce aux tutorats.

Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ? Le president René Coty. Il était mon porte-bonheur.

Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance au concours ? Non, le concours n’est pas une affaire de chance. On peut être dans un mauvais ou bon jour le jour J, mais le nombre de questions aux épreuves limitent la chance. Il est assez inhabituel de voir des gens “forts” ne pas réussir le concours (et encore moins de voir des “moins forts” réussir!). Evidemment il reste toujours une petite part de chance sur le classement exact , avec ceux qui nous talonnent, ou sont juste devant nous.

Suiviez-vous des cours annexes pendant votre PACES ? Oui, via une prépa privée.

Participiez-vous régulièrement au tutorat ? Oui, je les ai tous faits, sauf peut-être 2 ou 3 sur une année.

Travailliez-vous seul ? La plupart du temps oui, je préférai m’isoler pour être plus efficace. Il est important de garder un groupe de potes pour pas péter un cable et finir tout seul dans son canapé, nu, à écouter Daniel balavoine, mais il faut savoir si celà est bénéfique de travailler en groupe ou non !

Quelques conseils pour les futurs PACES ? Ne perdez jamais espoir d’avoir un jour ce p***** de concours ! Il est à la portée de TOUS, sous reserve d’un travail régulier et soutenu ! L’épreuve de la PACES se joue énormément au mental, et il faut savoir garder un bon moral tout au long de l’année, une bonne hygiene de vie, et ne pas se laisser abattre par des moments de “moins-bien”.

L’ambiance dans votre amphi ? Très bonne, beaucoup de culs, pas rasés néanmoins. Epilez-vous les fesses avant votre PACES, hygiéne.

Vos vacances pendant la PACES ? Des “vraies vacances” uniquement pendant la semaine entre les deux semestres. Cette semaine DOIT être pour vous le moment de vous relaxer, et ne pas commencer à travailler votre deuxième semestre ! Partez pour ceux qui en ont l’occasion (ski, mer, etc.), ça dépayse un coup, ça fait pas de mal. Essayez juste de pas y aller trop fort sur la picole et le ski en meme temps, ce serait con de vous péter un truc pour le deuxième semestre, vous aurez bien le temps pour ça après votre PACES !

Sorties ? Très rares. Il faut éviter le gros black-out de fin de soirée, et la gueule de bois du dimanche matin. Il est possible de sortir de temps en temps (avec parcimonie), mais de savoir dire “NON” souvent, et de ne pas rentrer trop tard !

Et vos parents dans tout ça ? Ils vont bien, merci. Si vous avez des baisses de moral, ils sont souvent là pour vous aider à passer des phases difficiles !

Avez-vous utilisé des ouvrages particuliers ? En anatomie : Abreges Masson.

En biocell : La cellule de Alberts.

En embryo : Abreges Masson.

Cette liste n’est pas du tout exhaustive, mais ces quelques bouquins m’ont surement un peu aidé.

Aviez-vous des matières préférées ? Lesquelles ? Pourquoi ? L’embryo, la chimie organique. Les deux parce que elles sont assez difficiles à apprendre sans le recul nécessaire à leur comprehension, mais qu’une fois qu’on en a suffisamment, tout est lié et tout s’explique.

Aviez-vous des matières que vous détestiez ? Lesquelles ? Pourquoi ? La physique, j’ai appris des formulaires par coeur sans les comprendre, et appris des exos types. Je serai incapable de refaire des exos de physique si on changeait un peu le format “concours” que l’on a eu. En gros quand mes calculs ne marchaient pas, je changeais des signes au hasard, et des fois ça marchait. Interessant !

Une ou des matières vous ont-elles posé problème ? Lesquelles ? Pourquoi ? SHS, beaucoup de par coeur, éprouvant pour le moral et les nerfs…

Votre degré de motivation ? 100% du début à la fin

Du point de vue du sommeil ? Dur, mais j’avais la chance de pouvoir faire des petites nuits sans trop le ressentir derrière ! Privilégiez toujours votre sommeil ! Un travail fatigué est inefficace. Il est preferable de dormir plus et de mieux travailler !

Vous étiez plutôt stressé ou plutôt détendu ? Stressé 100%

Pratiquiez-vous une activité sportive en PACES ? Non

Quels étaient vos loisirs ? Clairement, aucun !

Votre sentiment sur la PACES ? Mon interview fait salement depressive, mais la PACES reste pour moi une année éprouvante mais très satisfaisante. Elle vaut vraiment le coup, ne lachez rien !

Réussir en primant, selon vous c’est… ? Carrément possible si on s’y met à fond dès le départ !

Quelques remarques ? Bon courage à tous, en espérant tous vous retrouver dans les années supérieures plus tard !