Tribu des Etudiants en Médecine de Paris Ouest
Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines

Articles avec le tag ‘études médicales’

CR : Conseil d’UFR de juin 2014

1. Indemnité forfaitaire de transport: 

Vos élus ont redemandé pour la mise en place des indemnités forfaitaires, la plupart des hopitaux ne l’ayant pas réalisée. Par ailleurs, un communiqué de presse avait été diffusé le mois précédent à ce sujet ( ci dessous ). Le doyen a rappelé l’obligation des établissements accueillant les étudiants à respecter ce droit.

Concretement : c’est l’établissement accueillant qui doit payer => tous les hopitaux sauf Ste Perine – Ambroise Paré et Garches

2. Tablettes et SIDES

Les tablettes ont été reçues et assurées anti casse +/- antivol

Nous n’avons pas volé les tablettes de Paris V ( O.Dubourg)

Dès l’année prochaine, la totalité des examens seront sur les tablettes. Ceci vaudra pour toutes les promotions (même les D3 – D4).

Au sujet des partiels des DCEM2 ( objectif ECN2016) :

Suite aux différents remarques formulées par les étudiants :

  • Orthopédie: aucun cas clinique pour les D2, ce sont les mêmes 3 sujets depuis 5 ans. Il y a eu des QCM en lien avec le programme, pas du tout en lien avec l’ECN, ou encore hors programme.
  • ORL : rien à voir; un véritable partiel de P2/D1
  • Neurologie : partiel sous les anciennes modalités

=> Les partiels ne préparent pas à l’ECN, les étudiants sont inquiets car ils n’ont pas de quoi s’entrainer.             .

“je ne resterai pas sans réagir sur le fait que vous dites que les enseignants ne font pas cet effort” “je rappelle que c’est au niveau de la commission pédagogique que ces questions doivent se discuter”. “Depuis que l’ECN existe, le classement cumulé des UFR de France nous classe dans les 3 premiers.” (D. Annane )

Les remarques des étudiants n’ont donc pas été prises en compte à ce conseil. Nous ferons le maximum pour qu’elles soient entendues dans les commissions suivantes.

3. PACES:          

Expérimentation pour la PACES 

Vos élus ont demandé à ce que notre UFR ne fasse pas une expérimentation sur la PACES. Plusieurs raisons sont évoquées notamment ceux de finance ( gouffre dans une UFR deja limitée ) , la pertinence ( pas d’assurance que l’expérimentation soit reconduite, pas de modalité claire ) et l’intérêt pour nos PACES ( pas plus de passerelle sortante )

Un vote tres serré a eu lieu : 11 contre ( dont 8 voix étudiantes ), 10 pour 9 abstention. 

Il n’y aura donc PAS d’expérimentation sur la réorientation précoce en PACES.

Pré rentrée du Tutorat: L’ouverture de la faculté à partir du 18  Aout est désormais possible, en partie grace à la présence des enseignants en maïeutique sur le site et Bouygues qui ne facturera pas la prestation

Concours et Programme

L’épreuve statistique passera de 1h à 1h30. Par ailleurs, pour le premier semestre de PACES, les épreuve dureront sur une journée et non une journée et demi. Cela permet notamment une cohérence avec les universités parisiennes et faire 5000€ d’économie.

4. Bibiliothèque Universitaire d’Ambroise Paré: 

Le déplacement des travaux a été décidé pour éviter la nuisance sonore : le transformateur change de place. O. Dubourg confirme que la fermeture n’est pas décidée et qu’une demande a été adressée pour la création d’une surface supplémentaire de l’UFR avec l’ouverture d’une BU.

5. Modification et vote des modalités de controles de Connaissances

L2-L3: si l’étudiant a 10/20 à une UE- si moins de 6/20 à une matière, il repasse l’ensemble.

M1: chaque étudiant doit faire gynéco et pédiatrie dans le même semestre, entraine une problématique dans l’équilibre des ECTS mais solution trouvée. UE ostheo et UE ophtal en 1er , UE dermato au 2eme

Modification du redoublement: redoublement si 4 UE  n’ont pas été validé.

UE optionnel: la chirurgie dans les ECN. Pour 20 étudiants. Maniement des instruments. Aucun cout n’a été annoncé pour cette formation. Une vérification des couts pour une validation aura lieu au prochain CA ainsi que la question de l’assurance des étudiants.

Bien à vous,

Les élus au conseil d’UFR Sciences de la Santé

DFGSM3 :  Caroline Boutelleau, Anne Ladarré, Pierre Bourreau, Guillaume Reichert
DFASM1 :  Florian Manca, Yann Le Clec’h, Audrey Larnaudie, Sébastien Touchard
DCEM3   :  Grégoire Vaquier de la Baume
M2 SF    :  Laura Naveteur
STAPS   :  Agathe Houzelstein
TCEM2   :  Hotman Benhamida

Commission pédagogique du 2 Juillet


Les abréviations :
– MCC = Modalités de Contrôle de Connaissances
– DFGSM = Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales (2ème et 3ème année)
– DFASM = Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales (Externat)
 

Au niveau des MCC des L2 et L3 pour l’année prochaine, on observe quelques changements qui restent minimes. Les horaires de chaque UE ont été repensés pour éviter au maximum les doublons avec la PACES et les cours inutiles au raisonnement médical ont été supprimés. Seules la dermatologie et la nutrition passent au premier semestre de L3. La neurologie reste entière au second semestre.
 
Concernant les dettes pour pouvoir passer de la L2 à la L3, après confirmation par le conseil d’UFR de jeudi 11 juillet, il pourra y avoir normalement 9 ECTS.
 
Ensuite, le problème qui s’est, est que, pour s’inscrire en DFASM, il faut avoir validé toutes les UE et posséder tous les ECTS du DFGSM. Pour limiter le taux d’échec l’année prochaine tel qu’il l’a été cette année, nous leur avons proposé de laisser les UE “cliniques” telles que la neurologie avec une validation à 10, et de créer une compensation entre toutes les UE “non cliniques” telles que la SSH, l’anglais etc … De cette façon, un étudiant ne pourra pas redoubler qu’à cause d’une “petite” matière.
 
Concernant la propédeutique médicale de L2 et L3, l’examen consistera en fin d’année en une application de geste médical vu pendant l’année et tiré au sort.

Pour le calendrier du déroulement du M1 à la D4 l’année prochaine, il n’y a pas eu de gros soucis. Nous vous le communiquerons dès qu’il aura été voté en conseil d’UFR.
 
L’un des professeurs présent à la commission a proposé d’avancer tous les stages d’externat en juillet pour éviter que le 4ème stage de D4 ne soit déserté, chose à laquelle nous nous sommes fermement opposés, d’autant plus que l’on ne peut pas commencer les stages tant que l’on n’est pas inscrit à la fac … Pour les néo-L3, soyez rassurés : vous aurez bien des vacances d’été l’année prochaine !
 
Nous avons ensuite parlé des MCC pour les M1 de l’année prochaine (4ème année) : Nous vous transmettrons la répartition des UE dès quelles auront été votées. Il n’y a pas de grand changement par rapport à la D2 actuelle. Cependant, on peut noter qu’il n’y aura plus d’examen de pédiatrie en milieu d’été, il y aura instauration d’un enseignement d’anglais, ainsi que celui d’un C2i de niveau 2. Cependant, la validation de ce dernier ne sera pas obligatoire pour passer en DFASM2 (5ème année). Les étudiants de M1 pourront avoir 7 ECTS de dette pour le passage en M2 sur les 40 ECTS de l’année. De plus, il y a obligation de prendre une option. Il y aura probablement deux choix :

  • Le premier est appelé “Consultation libre”. Il s’agit de 5 après-midi par semestre, groupées sur une semaine, où l’étudiant doit effectuer un mini-stage dans le service de son choix et le CHU de son choix. C’est à l’étudiant de trouver l’endroit où il effectue l’option. La validation se fait par la présentation d’un cas clinique du niveau ECN.
  • La seconde option correspond à l’encadrement de l’UE de propédeutique médicale des L2 et L3. Toutes les modalités de cette dernière option n’ont pas été encore précisées car nous leur avons proposé hier.

Enfin, nous avons parlé du nouveau règlement des stages hospitaliers : Les horaires des gardes sont cadrées dans les textes, elles se font maintenant de 18h30 à 8h30 le lendemain matin. De plus, les étudiants bénéficient d’un repos compensatoire de 11h après la garde où il ne peut pas y avoir d’examens, entre autres. Les stages vont être réorganisés en M1. Nous vous rappelons que pour que la commission de stages et gardes puisse fermer des terrains de stage, il faut avoir eu l’évaluation de ces stages par les étudiants. Nous nous permettons d’insister sur l’importance de répondre au sondage de l’administration : http://www.enquetes.uvsq.fr/index.php?sid=17468&lang=fr 

compte Rendu de la Commission pédagogique

du 24 Mai 2013

-Mise en place d’une conférence aux D4 animée par des représentants du conseil de l’ordre des médecins.
Cette conférence serait en septembre de l’année de D4 directement en sortant des premiers choix de stages, elle est facultative et durerait entre 1h40 et 2h
Le sujet serait une sensibilisation des futurs internes sur le métier de médecin : exercice hospitalier, le remplacement, la validation des diplômes, l’inscription à l’OM, les assurances, la confraternité, les certificats médicaux, le médecin malade… et quelques règles de déontologies.

-le choix d’une délibération au cas par cas pour le passage en D2 des cas de D1 les plus fragiles.

-l’utilisation de 2 amphithéâtres au lieu d’un seul pour les partiels de DFGSM2 afin de limiter la triche suite à une plainte de l’équipe de surveillance de l’épreuve de cardiologie.

-Une version ré-actualisée du règlement des thèses est en ligne sur e-campus.

-compte rendu de la Commission SIDES : l’informatisation des ECN doit être prête pour 2016, il y a urgence pour former les enseignants de PIFO au fonctionnement des plateformes SIDES. Les examens blancs ou de validation d’UE seront aux frais de la faculté. Le CNG fournira les tablettes qui serviront de support pour les iECN.

-la Commission Pédagogique insiste sur le fait de remplir le questionnaire d’évaluation des stages. Il servira de base d’appréciation corroboré avec les capacités des différents service.

– la Commission Hospitalière a finit d’établir le nouveau règlement des stages et gardes qui sera présenté à la prochaine Commission pédagogique le 4 juillet prochain.

-Mutualisation d’un module Réanimation-Urgences.

-Fin d’obligation de stage en ortho-rhumato, module d’ortho-rhumato obligatoire avant le stage correspondant. (seul le stage de chirurgie reste obligatoire)

Compte rendu du CA de KB
Avril 2013 

Etaient présents : Pierre Bourreau, Nicolas Mavambu, Florian Manca, Audrey Larnaudie

Projet de loi décentralisation

Contexte : Aujourd’hui, on observe que l’administration est centralisée autour de Paris, l’Etat à pour projet de décentraliser la charge administrative autour des régions. Ce projet se fera sur 3 textes dont l’un d’eux consiste en un transfert de compétence aux régions (exemple : le logement étudiant).

En attente de décret ou de parution donnant plus de cadre de ce projet de loi, l’ANEMF ne s’est pas encore positionner, la délégation de la gestion administrative n’étant pas encore très claire.

Modalités d’entrée aux études médicales – Article 22 du PLESR

Contexte : Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche à déposer un projet de loi de l’enseignement supérieur, dont l’article 22 traite de l’expérimentation en PACES, en résumant il nous dit que dans le cadre d’une expérimentation de la PACES il sera possible de :

  • Réorienter les PACES de manière précoce (minimum de 8 semaines d’enseignement)
  • Accéder à la deuxième ou troisième année des études de médecine via une licence généraliste

Ces expérimentations sont des pistes de réflexion, pour modifier l’accès actuel des études médicales qui actuellement est sur certains points injuste, et pour modifier le profil des futurs médecins dont le savoir de base se veut être plus large (d’où la licence généraliste). L’ANEMF n’est pas totalement opposés à ces expérimentations mais souhaite un cadrage maximal afin d’éviter de possibles dérives (ex : taux beaucoup trop élevé de réorientation précoce)

Diplôme de formation général des sciences médicales

L’ANEMF se positionne sur la mise en place dans le cadre du DFGSM, d’une évolution des modalités pédagogiques qui doivent être plus centré sur l’étudiant, un exemple est l’apprentissage par problème (APP), on donne à l’étudiant sans connaissances, un cas clinique, puis une à deux semaine après on débriefe et on commence les enseignements. Il y aura discussion à ce sujet à la commission pédagogique nationale des études de santé (CPNES)

Diplôme de formation avancé des sciences médicales

Le Bureau National de l’ANEMF nous informe qu’une parution au Bulletin Officiel du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, introduit le DAFSM comme grade master. L’objectif du MESR est d’inscrire dans le cadre du processus de Bologne (le LMD). Cela rend donc plus compliqué la mise place du DFASM au local, les changements devront en principe être discutés en commission pédagogique de notre fac.

iECN – SIDES

A l’issu des groupes de travail l’ANEMF à adopter différente position sur l’utilisation de la plateforme SIDES :

  • l’ANEMF demande un anonymat strict, sur l’utilisation des données personnelles de l’étudiant.
  • L’utilisation des données des étudiants pourra être faite dans le cadre d’un suivi individualisé de l’étudiant par le biais d’une interface non nominative.
  • Un algorithme permettrait de détecter les étudiants en difficulté et un référent pédagogique pourrait ensuite contacter l’étudiant de manière anonyme pour lui proposer un suivi personnalisé. Si l’étudiant accepte, l’anonymat serait alors levé pour le référent pédagogique.
  • Les données pédagogiques des étudiants pourront être utilisées dans le cadre d’un suivi statistique de groupe de manière anonyme, et, accessibles à l’ensemble de l’équipe pédagogique.

Ouverture de Poste 

Les postes ouverts pour le bureau national de l’ANEMF 2013-2014 sont les suivants :

– Président
– Trésorier
– Secrétaire Général (ex : VPG)
– Secrétaire (ex : Secrétaire général)
– VP Chargé des Relations Presses (ex : VP Com)
– VP Etudes Médicales
– VP Problématiques Professionnelles (ex : VP Démographie médicale)
– VP Entrée dans les Etudes Médicales
– VP Elus
– VP Questions Sociales
– VP Prévention et Promotion de la Santé (ex ; VP santé global et solidarité)
– VP Affaires Internationales
– VP Partenariats
– VP Publications
– VP Formations et Evénementiel

Le nouveau bureau national (BN) sera voté aux Journée d’Eté de l’ANEMF

D’autres points ont été abordé lors de ce CA, que nous n’avons pas jugé nécessaire de figurer sur ce compte rendu, si vous voulez plus d’informations contactez nous.

 Commission pédagogique du 6 février 2013

Programme du deuxième cycle, DFASM :

Le groupe de travail pour la révision des programmes de DCEM/DFASM, a commencé à travailler à partir des informations disponibles sur le DFASM et des objectifs fixés lors des précédentes commissions pédagogiques pour l’optimisation des programmes du DCEM.

ECN informatisé (2016 ?)

Patrice Lefloch-Prigent et Guillaume Reichert (étudiant L3) ont assisté à la première réunion du Conseil Pédagogique de SIDES qui s’est déroulé le 11 janvier dernier. Ils acceptent de continuer à représenter l’UFR lors des futures réunions.

D’importantes difficultés restent à surmonter pour la mise en place de cette réforme : informatisation des UFR, formation des enseignants à la rédaction des TCS (tests en concordance de script), QCM enrichis et autres modifications docimologiques…

Guillaume Reichert va s’informer sur les moyens mobilisés par les autres UFR.

Renforcement de la formation clinique initiale (UE de « Propédeutique Médicale »)

Le groupe de travail a été mis en place.

Il serait très utile d’obtenir l’aide de l’équipe pédagogique de la faculté de médecine de l’Université Laval à Québec, qui a déjà une bonne expérience de l’enseignement par « l’examen entre pairs » et de son évaluation par TCS (test en concordance de script) et QCM enrichis. Cette collaboration serait donc également bénéfique pour aider à la mise en place des changements docimologiques qui accompagnerait la mise en place de l’iECN.

Séminaires obligatoires, gardes d’externes et enseignements intégrés

Les enseignants pédiatres et gynéco-obstétriciens font part de difficultés liées à l’absentéisme (gardes, bloc opératoire, cours) qui résulte des journées de séminaires obligatoires. Il est proposé soit de réduire la durée de ces séminaires à une demi-journée, soit de s’assurer qu’il n’y ait aucune interaction d’agenda avec les enseignements intégrés.

Les rhumatologues expliquent l’absentéisme important aux séances d’enseignement du module intégré de locomoteur (module 4), qui sont multipliés inutilement, au prix d’une surcharge de travail significative pour les enseignants (et sans bénéfice pour les étudiants).

Ces points sont à revoir avec la scolarité et la commission hospitalière.

Evaluation de l’UE « Biopathologie Moléculaire… »

Cette UE est répartie en 3 ECTS d’anatomopathologie et 3 ECTS de biochimie et biophysique. Afin d’éviter les vraisemblables « impasses tactiques » observées cette année, il est décidé de proposer une note éliminatoire de 5/20 qui obligerait à repasser les matières concernées, même si la note globale des 6 ECTS de l’UE est supérieure à 10/20. Les modalités de contrôle de connaissances (MCC) devront être modifiées en conséquence (à voir avec la scolarité).

Fraude durant les examens

L’importance de la fraude durant les épreuves a été constatée pendant les derniers partiels.

Les mesures à prendre pendant l’examen ont été rappelées et complétées.