Tribu des Etudiants en Médecine de Paris Ouest
Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines

Articles avec le tag ‘conseil d’UFR’

 

 

CRCompte Rendu Conseil d’UFR du 5 mars 2015

Le professeur Le FlochPrigent rappelle que le conseil de l’UFR ne peut compter plus de 40 membres en vertu du Code de l’éducation.

I. Point sur les examens sur tablettes et les ECNi

  • pour les M1 M2
  • toujours le même soucis de qualité des sujets
  • quelques soucis notés soit sur place soit pour la correction
  • l’an prochain on rajoute les M3,ce qui fera trois années de front sur tablette
  • incidents techniques à Lille et Lyon demandant de refaire les épreuves :

■ bug durant la mise à jour.

■ Il est donc à prévoir pour chaque partiel une session de rattrapage au cas où il y ait un soucis.

■ Ainsi aux ECNi : la seconde partie de la semaine sera réservée s’il faut repasser jusqu’à toutes les épreuves.

■ Réflexion de la conférence des doyens pour déplacer SIDES qui est à Grenoble vers l’université virtuelle (GIP:Groupement d’Interêt Publique)

  • labélisation CNG :

■ locaux

■ tablettes a priori on utilise celles de la fac

■ personnel qualifié

■ réseau on doit pouvoir utiliser le réseau renater sécurisé et stable.

  • Question de Annane : est ce qu’il faut donner du temps aux secrétaires des PU (professeurs universitaires) pour qu’elles rentrent les épreuves ?

■ en d’autres termes, fautil une personne qualifiée juste pour la saisie ?

■ Cela permettrait que les PU fassent des sujets plus traditionnellement et les envoient à ce groupe spécialisé.

  • Il rappelle que les QROCs sont difficiles à rédiger et corriger pour les professeurs, et demandent plus de temps aux étudiants pendant l’épreuve. C’est pourquoi ils ne sont plus présents à l’ECN.

■ Castaigne rappelle que les responsables d’UE doivent être là en personne pour corriger en temps réel et valider la correction à la fin de l’examen.

■ Hanslik propose de réécrire le règlement des examens pour être sûr que cette procédure soit respectée.

  • Idée de Annane (à très long terme) :

■ l’étudiant passerait dès qu’il se sent prêt et non à une date fixe, ceci pour chaque partiel, on piocherait alors un examen dans la banque de données…

  • On reparle des 4 partiels de réa.

II. Point sur la simulation

  • Le futur chef de projet est mis au courant par Annane au conseil. Il avoue être pris de court et dénonce le fait de n’avoir pas était informé plus tôt.
  • Néanmoins, il affirme la nécessité de locaux dédiés pour ces mannequins de simulation.

■ Il signale qu’ils ne seront d’utilité que pour des spécialités pointues : anesthréa, gynéco. Ils n’ont donc d’intérêt que pour les étudiants du troisième cycle.

■ le Partenariat PublicPrivé, qui régit les locaux de la faculté, ne permet pas de modifier les salles. Une alternative pourrait être un projet de caméra/vidéos pour remplacer les vitres sans teint. (Le principe de simulation est de laisser évoluer l’élève sur le mannequin, dans le cadre d’un exercice de réanimation par exemple, pendant que dans une pièce adjacente le professeur commente à ses camarades sa prise de décision, au travers d’une vitre sans teint.)

■ Annane argue du fait que ce projet est très ancien…

■ Que Paris Saclay serait doté d’un Méga centre de simulation…

■ Il lui est répondu qu’il faudra identifier les disciplines auxquelles les mannequins pourraient servir, trouver des référents, puis les former.

■ Annane: le Diplôme Universitaire de simulation ne peut être un prérequis pour enseigner la simulation, qui sera assurée par des enseignants rattachés à l’UFR.

■ Pour le prochain conseil on doit avoir une proposition de champs disciplinaire pour la simulation. Un projet pédagogique doit être prévu.

■ Hanslik propose de commencer sur la gynécoobs (car ils le font déjà).

III. Point sur les stages

  • Retour diosel (voir Compte rendu de la comission pédagogique). Volonté d’uniformiser les critères d’évaluation des stages sur toute les facs, permettant une comparabilité entre elles par les doyens.

IV. Point d’information sur le DPC

  • c’est la formation continue des professeurs.

V. Discussion et vote sur le projet de tutorat de la prérentrée 2015 pour les PACES

Pourtant sujet premier à l’ordre du jour, il fallut qu’Adrien le Guillou rappelle au Doyen que cette question devait être traitée avant la fin du conseil.
François Baugard défendit alors la pérennisation de la prérentrée, statistiques à l’appui.
Le principe de la prérentrée fut voté à l’unanimité.

CR : Conseil d’UFR – Commissions Hospitalières et Pédagogiques d’octobre 2014

1. Hospitalier 

Législation :

D’après l’arrêté 2013, le doyen rappelle que :
  • les gardes de 24h sont normalement interdites : une garde ayant une durée officielle de 12h est suivie obligatoirement d’un repos de garde de 11h, empêchant donc d’enchaîner deux gardes soit 24h.
  • 5 demi-journées maximum par semaine (hors garde) : les étudiants venant dans les services le samedi matin doivent avoir une matinée off dans la semaine, pour avoir en tout 5 matinées maximum

Au vu de l’organisation actuelle des services, il est clair que ce ne sont PAS aux étudiants d’en informer les différents médecins. Une concertation aura lieu avec les bureaux des affaires médicales des différents hôpitaux ainsi que les chefs de service pour leur « rappeler » la réglementation.

Nous ne savons pas comment la faculté avisera pour le respect de ces deux principes … Théoriquement, tout service ne respectant pas ceci devrait ne plus avoir d’externe (soit au moins 3/4 des stages)...

NB : il ne s’agit pas ici d’un débat pour savoir l’intérêt d’une garde de 12h ou de 24h/astreintes ou encore de comment devrait être le code du travail français ou autre mais de l’application de la loi ministérielle. Merci de ne pas nous faire un procès sur la philosophie des textes de loi, c’est parfaitement inutile car cela ne dépend pas de nous à ce stade. 

Paye des gardes :

La paye est marquée noir sur blanc dans la loi.
Si vous avez un souci à ce niveau là, vous pouvez dans ce cas ci voir la DRH de l’hôpital concerné et si elle refuse, nous en avertir. Nous voyons régulièrement les directeurs des différents hôpitaux et une remarque à ce moment peut mieux passer (surtout si elle vient du doyen).

Choix de stage DFASM2 (5ème année) :

Suite à une situation difficile pour la scolarité (deux personnes en arrêt maladie, la responsable des stages en congé maternité, les inscriptions de certains étudiants non faites et des césures non informées…), le nombre de stage proposé était largement supérieur au nombre d’étudiants.

Or, les terrains de stage en médecine générale n’ont pas été tous pourvus =>  ce qui fait que certains ne pourront pas faire de stage de MG en fin d’année.

Or, il s’agit du seul obligatoire dans le cursus selon les textes (et l’UFR est bien ennuyée comme beaucoup d’autres).

Par conséquent :

  • TOUS les terrains de stage de MedGé doivent être pourvus aux prochains choix 
    Si non, les stages restants seront pourvus peut-être (décision non encore prise) par des externes tirés au sort parmi ceux n’ayant pas fait médecine générale …. nous avons expliqué que cela contredisait la notion de « choix »
  • Il reste 4 places en médecine générale pour le stage 2
Si certains souhaitent changer leur choix de stage 2 de spécialité avec l’un des terrains vacants de MedGé, ils peuvent le demander et nous envoyer un mail. Ainsi, pour le 3 et 4ème semestre, ils ne devront pas faire médecine générale. Les terrains vacants sont :

1 : Chatou / Sevres / Croissy- sur-Seine ( 1 place )
2 : Villepreux / St Nom la Breteche / Plaisir ( 1 place)
6 : Le Mesnil St Denis / Plaisir / St Cyr l’Ecole (2 places) 

Stage de sémiologie L2-L3 :

Suite aux demandes de certains chefs de service, un rappel a été fait sur leur utilité dans l’apprentissage de la sémiologie, de l’interrogatoire, la relation médecin malade et des observations.

Ce stage dure uniquement 3 semaines temps plein, seul 10% d’absence justifiée est légalement tolérée. Les journées manquantes, hors cause médicale, doivent être rattrapées.

Indemnités de transport :

Sèvres refuse pour le moment de payer les indemnités de transport. Avant de pouvoir conclure sur ce sujet, une vérification sera faite… (le nombre de kilomètres varie selon le logiciel utilisé…)

2. Pédagogie 

SIDES et Examens :

Les examens des M1 et des M2 se feront exclusivement sur tablette. Pour une question matérielle et de personnel, ce ne sera pas le cas pour les L2 et L3 comme initialement prévu. Nous restons vigilants quant à cette application.

Bibliothèque d’Ambroise Paré :

Elle était à deux doigts de fermer. Suite aux remarques étudiantes, le vice doyen Pr Dubourg et le Pr Vayssiere ont concouru à l’ouverture de deux postes d’agents et la prise de vacataires pris pour les salles de cours.

Cette configuration permet normalement l’assurance de l’ouverture. …

Néanmoins le nombre de personne est strictement vérifié pour s’assurer de son « utilité » …

3. Autres 

Disciplinaire :

Le doyen Pr Annane a rappelé clairement et fermement :

 » Il est inadmissible que étudiants en 2ème année concourent au chahut des amphithéâtres [ ….]. Les tuteurs ayant été pris sur le fait ne verront pas leur UE Tutorat validée. Les suivants ou ceux n’ayant pas compris risquent de manière très probable et certaine l’exclusion « 

Pr De Mazancourt a reçu les concernés et déconseille tout dérangement des cours de nos PACES.

Ethique :

Si vous êtes intéressés par ce sujet et avez du temps les Jeudi, les rencontres Hippocrate à l’UFR de Médecine Paris Descartes traitent de différents thèmes dont voici le programme => http://www.medecine.parisdescartes.fr/?page_id=6672
En espérant que tout va bien,
Bien à vous,
Vos élus.
Les élus au conseil d’UFR Sciences de la Santé

DFASM1 :  Caroline Boutelleau, Anne Ladarré, Pierre Bourreau, Guillaume Reichert
DFASM2 :  Audrey Larnaudie, Florian Manca, Yann Le Clec’h, Sébastien Touchard
DCEM4 :  Grégoire Vaquier de la Baume
TCEM2   :  Hotman Benhamida

CR : Conseil d’UFR du 27 mars 2014 et Commission Pédagogique du 6 mars 2014

Conseil UFR 27/03

Budget

Les difficultés financières ne doivent pas porter préjudice au fonctionnement de l’UFR, selon notre doyen. Le déficit budgétaire est loin d’être spécifique à notre université, mais nous sommes dans la tourmente médiatique. Il y a eu des efforts en 2013 réalisés qui ont permis d’arriver presque à l’équilibre mais il faut continuer d’en faire (= ça sera toujours la famine, les enfants !). On devrait avoir une vision plus claire dans les prochains jours …

Concernant les bourses pour les étudiants qui font les stages à l’étranger : il faudrait 7000€ pour 6 étudiants ! Le doyen a expliqué que le budget que va nous imposer le rectorat va être strict donc à suivre.

Au sujet de l’ouverture de la fac pour la pré-rentrée du tutorat : “On ne peut pas répondre ce jour, on doit voir quel coût cela engendrera et comment on peut financer le coût. On ne peut pas être contre ce qui est bon pour la formation des étudiants. On y répondra au prochain conseil.” Notre but vis-à-vis de la crise en tant qu’élus, est de minimiser l’impact sur la formation et la pédagogie, et sur les étudiants de manière plus générale.

Gardes la veille des partiels

Reprise du PV du dernier conseil. Le doyen : “la garde s’arrêtant à minuit n’existe pas. Les gardes sont impossibles la veille des examens ! C’est clair et cela ne peut etre remis en cause. Je rappelle que les directeurs d’hôpitaux engagent leur propre responsabilité dans la mesure où ils permettent quelque chose d’illégal. Ces règles doivent être respectées”. – “Un courrier va rappeler ces principes fondamentaux. Il faut mettre fin dès aujourd’hui aux irrégularités.” Approbation du PV : Unanime.

iECN

C’est officiel : ECNi sera en 2016 ! Il sera précédé dès 2015 de 2 ECN blancs. Modifications importantes au niveau docimologique : les étudiants doivent pouvoir s’entrainer sur le nouveau format. Le doyen remercie la CASQY qui va nous permettre de recevoir les tablettes. Dès la rentrée prochaine, toutes les épreuves devront être réalisées sous forme numérique avec des modalités équivalentes à celles de l’ECNi. Mais il y a moins de 50% de certification des enseignants actuellement. On ne pourra pas discuter de recrutements PUPH sans discuter de leur certification. Les services où les HU ne seront pas certifiés SIDES ne pourront donc pas recruter. Vous trouverez ici la lettre ouverte écrite par l’ANEMF (Association Nationale des Etudiants en Médecine de France) pour les collèges des enseignants concernant l’avancement des ECNi  et de SIDES : http://www.anemf.org/etudes-medicales/actualites-em/1900-lettre-ouverte-pour-les-colleges-des-enseignants.html

Commission pédagogique du 6 mars :

  • Questions sur le précédent CR:

    • Entrainements chirurgicaux : Le Pr Huchon est prêt à emmener des étudiants à l’Ecole de chirurgie (rue du fer à moulin, Paris) et les faire bosser en continuité du stage de suture, à la demande sur une base de volontariat. Si vous êtes interessés, il faut le joindre sur son mail. Cela consistera en un travail sur des simulateurs pour montrer comment se passe une opération, habillage stérile, noms des instruments.
      On prévoit donc: un élargissement du stage de suture d’environ 2h avec habillage stérile et noms des principaux instruments et la préparation d’une UE optionnelle “école de chirurgie” limitée à 10-15 étudiants (cf prochaine commission pédagogique)

 

  • Calendriers universitaires :

    • Recul d’une semaine pour le changement entre le stage 1 et 2 de M1 pour pas qu’il ne tombe pendant les vacances de Noel et ainsi améliorer la prise en charge de l’arrivée des externes.

    • SMUPPS : Pas de changements pour la vaccination. Les L2 doivent avoir leur vaccins à jour avant le stage infirmier.

 

  • Personnalité extérieure : Helge AMTHOR : création d’une UE libre L3 “médecine moléculaire” au CHU Poincaré et à l’UFR pour 16 étudiants: Rencontre des médecins et des patients, en lien avec les chefs moléculaires de l’UFR de SQY et concentration sur 4 maladies rares : Duchenne, Fabry, Pompe, amyotrophie spinale. Il existe des modèles animaux. But : introduire une connaissance de base des maladies. Il y aura 2 étudiants par chercheur : voir comment produire des potentiels géniques pour les patients (stratégies thérapeutiques). Evaluation par un examen français écrit rédactionnel, rattrapage à l’oral. Contrôle des stratégies thérapeutiques, quels animaux pour quels thérapeutiques etc …  L’objectif à terme serait de développer un master de médecine moléculaire.

  • Étudiants en difficulté : La rencontre de l’un des membres de la commission pédagogique est toujours possible. L’étudiant peut ensuite contacter l’un des services de psychiatrie de l’université par le numero qui lui est donné puis est orienté par une secrétaire puis une infirmière prévenue de son appel. Le RDV a un délai <15jours. Ce service est indépendant de la médecine scolaire.

     

  • Communication avec les étudiants:

    • Elle se fait de façon prioritaire par le biais d’ecampus2

    • Rappel : vous pouvez faire le transfert de mail de votre boite de reception UVSQ, et ecampus2 ne fonctionne pas (ou mal) avec Mozilla : changez de navigateur !

  • Séminaires obligatoires bulletin officiel du MESR (Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche) du 13 février :

    • Mise en place difficile car probleme avec les stages, gardes, enseignements.
      Les 4 thèmes sont :

“- pertinence des soins ;

– organisation des soins primaires ;

– inégalités sociales de santé ;

– violence et maltraitance aux personnes.”

  • Evaluation des étudiants de l’UE consultation libre en M1 :

    • 5 journées à faire quand vous voulez !!

    • La commission rappelle que si ces 5 journées ne sont pas faites, les étudiants risquent un redoublement !

    • Pour l’année prochaine, il faudra simplifier les modalités de validation car ce n’est pas forcément cohérent sur les modalités d’ECNi.  Au 2e semestre, il faudra compléter le cas clinique avec 3 QCMs complémentaires ou faire 5 QI ou 5 QROC.

  • Evaluation des stages : 100% de réponse au premier stage en M1, 80% en D3, 30% en D4.

    • Elle a été envoyée à tous les chefs de service.

    • Une synthèse sera faite et envoyée aux étudiants en fin d’année.

  • SIDES :

    • Système bien rôdé, beaucoup de facs ont fait des examens blancs et facultaires. Système capable de faire plusieurs examens en même temps. Nous sommes nettement en queue de peloton car nous n’avons pas encore les tablettes mais la commission insiste sur le fait que ce ne sont pas les tablettes qui vont changer la donne !

    • 2 épreuves blanches nationales sont toujours prévues (fin 2014 et mi-2015)

    • Situation au local : les tablettes arriveront surement début mai et seront opérationnelles vers fin mai …

    • 2 sessions de 3h d’examens blancs en juin/juillet sont en cours de préparation pour les M1 actuels. Le but est de solliciter rapidement les enseignants du S2 pour qu’ils fassent chacun un dossier progressif et des questions individuelles.

    • Dès l’année prochaine, les M1 et M2 auront tous les examens  sur électronique et mise sur SIDES des cas cliniques à l’issue des examens.

    • 140 tablettes commandées offert par la CASQY … Mais contraint par l’université qui n’a pas encore débloqué les fonds. (A l’heure qu’il est, la situation semble s’être débloquée)

Nous restons à votre disposition pour toute question !
Les élus au conseil d’UFR Sciences de la Santé

 

DFGSM3 :  Caroline Boutelleau, Anne Ladarré, Pierre Bourreau, Guillaume Reichert
DFASM1 :  Florian Manca, Yann Le Clec’h, Audrey Larnaudie, Sébastien Touchard
DCEM3   :  Grégoire Vaquier de la Baume
M2 SF    :  Laura Naveteur
STAPS   :  Agathe Houzelstein
TCEM2   :  Hotman Benhamida