Tribu des Etudiants en Médecine de Paris Ouest
Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines

Interview Florian

Quelle année, numerus clausus ? J’ai passé le concours pendant l’année 2010-2011 et le NC était de 115.

Quelle filière choisie ? Médecine

Primant ou doublant (classement) ? Primant, j’étais 117e au premier semestre, puis 113e 😉

Votre bac ? Votre mention ?
Bac S Spé Maths Mention Bien

Votre niveau au lycée ? Assez bon

A quel âge êtes-vous rentré en PACES ? De l’avance ? Un parcours particulier ?  Je suis entré en PACES à 18 ans donc sans avance.

Vous viviez dans votre propre appartement ou chez vos parents ? Qu’est ce que vous deviez faire chez vous (ménage, repas, lessives…) ? J’ai eu la chance d’être chez mes parents et heureusement qu’ils étaient là parce que je n’aurais pas pu faire le ménage, lessives, repas et avoir ma P1 je pense.

Durée du trajet domicile-fac ? Environ 50 minutes aller-retour

De quel milieu êtes-vous issu ? Ca va …

Aviez-vous une méthode de travail bien précise ? Je recopiais mes cours (à la main), j’insérais les diapos (comme au lycée avec du découpage et du collage) et j’essayais tant bien que mal de les apprendre le même jour, mais mon seul but était de ne pas avoir (trop) de retard sur les cours en amphi. Quand on se laisse déborder, c’est fini. Mais il ne faut pas se dire que si on a 2 semaines de retard c’est foutu ! Après, pendant la période de révision, c’est les cours et les exos plusieurs fois … Je me mettais surtout des fiches partout dans la chambre. Comme ça, ça fait style c’est une pause, mais en fait tu bosses quand même tes cours. Je pense qu’il n’y a pas de méthode type après tout … Chacun travaille comme il peut et chacun a sa propre façon d’apprendre un cours.

Combien de temps travailliez-vous par jour ? Je comptais plus à la fin … On va dire environ (sans compter les heures de cours), 9 heures dans la semaine et 12-13h le week end.

Aviez-vous commencé à travailler avant la rentrée pour prendre de l’avance ? Oui, j’ai fais une pré-rentrée de 40h … A vrai dire, ça permet plus de se remettre vraiment à bosser après les vacances, qu’à apprendre à fond des cours … Surtout, ça fait flipper sur l’année à venir =)

Arriviez-vous à vous situer par rapport aux autres pendant l’année ? Oui, grâce aux tutos et aux concours blancs de la prépa privée.

Aviez-vous une idole, un modèle pour réussir cette année ? Les 2e années qui passaient en amphi.

Avez-vous quand même l’impression d’avoir eu de la chance au concours ? On peut pas vraiment dire ça … On répond jamais vraiment au pif … Bon parfois c’est avec une logique un peu particulière, mais c’est vraiment pas le truc à faire. Il y a tellement de questions qu’on ne peut pas se permettre de compter sur la chance ! Cependant, au classement où j’étais, les places peuvent se jouer à quelques millièmes … Alors peut être que c’est une question que vous aurez coché au hasard qui vous fera passer, mais ne comptez pas QUE dessus !!

Suiviez-vous des cours annexes pendant votre PACES ? Oui, une prépa privée, qui m’a quand même permis de voir du monde (même si ce sont des gens de la fac) !

Participiez-vous régulièrement au tutorat ? Tous sauf un. C’est vraiment un temps important de la semaine, ça permet de s’exercer et de se positionner par rapport aux autres (même si le classement n’est pas toujours représentatif du concours, c’est souvent pendant le mois de révision que tout se fait !).

Travailliez-vous seul ? Oui. À partir du moment où je suis avec des amis, je ne peux pas me concentrer … Le seul moyen était donc de bosser seul.

Quelques conseils pour les futurs PACES ?  Ne perdez jamais de vue pourquoi vous êtes là, pourquoi vous vous donnez tant de mal. Le tout, c’est de garder confiance en vous et de se dire que l’on n’est pas forcément plus bête qu’un autre. Si vous le voulez vraiment, vous vous donnerez tous les moyens d’y arriver !

L’ambiance dans votre amphi ? J’étais à Diderot (le grand amphi), et, à vrai dire, aller en amphi était le seul moment coolos de la journée. Je dois avouer aussi que les doublants n’étaient pas vraiment méchant pendant mon année donc ça allait à Diderot !

Vos vacances pendant la PACES ? Comme l’a dit Mathilde, c’est une semaine et demi entre les deux semestres où on dort, on dort, on dort, on voit ses potes, on dort, on dort et puis surtout on n’essaie pas de bosser les cours qui vont arriver … Déjà qu’il n’y a qu’une semaine, alors en plus si on ne s’en sert pas pour faire une pause …

Sorties ? Ahah … non … J’ai dû en faire 2 à chaque semestre.

Et vos parents dans tout ça ? Heureusement qu’ils étaient là … Toujours à me demander si j’avais besoin de quelque chose et j’avais vraiment besoin de ça ! Ils font aussi partie de ma réussite !

Avez-vous utilisé des ouvrages particuliers ? Le « gray’s anatomy pour les étudiants » pour l’anat au deuxième semestre.

Aviez-vous des matières préférées ? Lesquelles ? Pourquoi ? J’aimais bien la chimie (c’est une matière de calculs), biochimie (enfin une matière qui commence à avoir (plus ou moins) un lien avec les études futures, la physiologie (c’est une matière assez sélective qui me plaisait …), l’anatomie (LA matière médicale de la P1) !

Aviez-vous des matières que vous détestiez ? Lesquelles ? Pourquoi ? La SSH (c’est une matière où on a besoin d’engranger beaucoup de connaissances, sur des choses pas forcément interessantes (de mon point de vue) et j’ai vraiment eu du mal au concours), la chimie orga (c’est une matière que l’on ne connait que quelques jours avant le concours, et encore … alors avec toutes les réactions possibles, on a l’impression qu’il y a toujours un cas particulier !).

Une ou des matières vous ont-elles posé problème ? Lesquelles ? Pourquoi ? Justement, la SSH ! J’ai jamais vraiment accroché en plus dans le semestre, et je ne voyais cette matière que comme une matière qui sélectionne les étudiants, et je ne me focalisais plus sur ce que voulait faire passer le prof …

Votre degré de motivation ? + 10000 … Sans la motivation, la P1 n’est pas possible à mon avis. On ne fait pas une P1 parce qu’on s’est perdu et arrivé là par hasard !

Du point de vue du sommeil ?
J’essayais de garder 7h30 de sommeil par heure, mais on se rend compte que c’est vraiment dur à la longue ! Surtout quand il faut se lever pour aller en cours. Du coup, je me levais sur les coups de 6h15 le matin et je me couchais à minuit quand on avait cours. Les autres jours, je me couchais à la même heure mais je me levais à 7h30. Du coup, dans la semaine, je faisais des micro-siestes (10-15 minutes max) parce que je pars du principe que l’on est plus efficace lorsque l’on fait une sieste que lorsque l’on s’endort sur son cours, que l’on devra ré-apprendre plus tard !

Vous étiez plutôt stressé ou plutôt détendu ? Méga stressé ! J’étais juste invivable en faite. Chaque moment que je ne passais pas à travailler était du temps perdu pour moi, mais je me suis vite rendu compte qu’il faut se laisser du temps pour soi !

Pratiquiez-vous une activité sportive en PACES ? Ahah (bis) … non mais ça va pas la tête ?!? Je n’en ressentais pas le besoin, mais pour ceux qui sont accros au sport, vous pouvez vous accorder un moment dans la semaine :)

Quels étaient vos loisirs ? Musique une heure par semaine, qui s’est vite transformée en une heure toutes les 3 semaines.

Votre sentiment sur la PACES ? C’est une année très difficile qui est très sélective et qui fait surtout réfléchir sur pourquoi on est dans ces études là.

Réussir en primant, selon vous c’est… ? POssible ! J’en suis l’exemple ! Il faut s’accrocher à la moindre place que l’on peut gagner ! Mais c’est surtout dans la tête que ça se passe. Même si la motivation atteint des niveaux très bas à certains moments (comme après les tutos … grosse déprime du mardi soir !), c’est là que nos familles ont un rôle plus qu’important et qu’il faut rebondir pour ne pas se laisser couler. Le truc est de bosser JUSQU’AU BOUT ET DE NE JAMAIS PERDRE DE VUE CE POURQUOI ON BOSSE !

Quelques remarques ? Quand on veut, on peut … Ne faites pas mentir le dicton ! Et surtout, ça vaut tellement le coup de se donner à fond !

Les commentaires sont fermés.