Tribu des Etudiants en Médecine de Paris Ouest
Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines

Avenir du système de soin :

Les 10 propositions de l’ANEMF

 
En 2011, le Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (DREES) dressait le constat que plus de 95% de la population avait accès à un soin de proximité en moins de 15 minutes.

Malgré ce constat optimiste, force est de constater que la démographie médicale est actuellement sur une pente descendante : il n’y a jamais eu autant de médecins en France, pourtant la gestion jusqu’ici catastrophique du Numérus Clausus conduira à une diminution de ce nombre dans les années à venir.

Face a ce constat, l’ANEMF souhaite réagir dès à présent, afin d’empêcher la situation de devenir réellement préoccupante !

Agir oui, mais il faut agir de façon efficace : la coercition n’est pas la solution. L’expérience de l’Allemagne, de la Suisse ou encore de l’Autriche nous montre facilement à quel point la coercition à l’installation n’est pas une solution aux problèmes de démographie médicale. Des alternatives existent qui répondent aux enjeux d’une réforme globale de notre système de soin : c’est avec courage et audace qu’il faut les mettre en œuvre !

L’ANEMF, force de proposition, avait déjà fait un certain nombre de constat dans sa contribution commune avec l’InterSyndicale National Autonome Représentative des Internes en Médecine Générale (INSAR-IMG) en Juin 2011.

Aujourd’hui, l’ANEMF revient à la charge avec un Plan Démographie Médicale complet et innovant !

Entre mesures palliatives transitoires, mesures structurelles et mesures d’avenir, l’ANEMF formule ses 10 propositions pour améliorer la démographie médicale de demain !

Retrouvez nos propositions complètes sur : anemf.org/plandm

Contacts Presse :

 

Benjamin Birène,
Vice-Président en Charge de la Démographie Médicale à l’ANEMF,
demographie@anemf.org
06 74 83 85 16
Mathieu Levaillant,
Vice-Président en charge de la communication à l’ANEMF,
communication@anemf.org
06 32 27 68 19

Les commentaires sont fermés.