Tribu des Etudiants en Médecine de Paris Ouest
Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines

PV AGE

Assemblée du 14 Novembre 2016

 

Ouverture de l’AG : 15h30

Ordre du jour :

  • Election d’un modérateur.
  • Rétrospective pôle par pôle des membres du bureau sur toutes les actions accomplies avec un temps de questions-réponses à la fin de chaque présentation.

Election de Coralie Nezzar modératrice à l’unanimité.

 

I-    Bureau restreint

  1. Présidence par Clément Caiazzo

BPA : Voir le mail

  • Ambiance générale du bureau : Un début avec une énergie débordante qu’il fallait un peu canaliser puis finalement un cadrage des activités. Puis on a continué avec un mandat dans la bonne humeur sauf un moment post-WEI difficile. A cause de la fatigue… Mais pour pallier à ça on organise désormais des réunions « ma place dans le bureau »
  • Communication: Organisation de Conseils d’Administration, réunions pendant lesquelles nous discutons de l’administration du bureau avec des votes de réformes non statutaires concernant l’organisation interne du bureau. Bilans Hebdomadaires d’Activités de chaque pôle pour la cohésion du bureau. Réunions diverses non officielles avec certains pôles (événements surtout). Et messages à foison.
  • Objectifs: Pérenniser les projets précédents surtout (journée d’accueil, soirées, WEI, WER, ski…) et débriefer après chaque événement.
  • Projets réalisés: Soirées, Journée d’Accueil, Journée d’Intégration, WEI, ski signé avec Odyssée à venir.
  • WEI: Beaucoup de casse, les cautions solidaires vont surement être encaissées (en attente des factures). On est repartis au bout du rouleau.
  • Représentation étudiante: Collaboration avec INTERASSOS, fédération qui regroupe toutes les associations étudiantes du campus, qui organise des CA auxquels tous les présidents de ces associations sont invités. Au niveau national, participation aux congrès ANEMF.
  • À venir: Le ski, soirée post-ski, pensez à la boîte à idées ! Car on bosse pour vous dans l’espoir de tous vous satisfaire
  • Transmissions: à rédiger, améliorer, et compléter. On va faire des transmissions de groupes, écrites pour tous les pôles pour une prise de fonction plus facile.
  • Mesures de redressement financier
  • A la recherche d’un piou !
  • Remerciements

Questions :

  • Mathieu de M. : « Tu peux nous en dire plus sur les mesures de redressements financiers ? »

Signature du contrat avec la BNP : chaque ouverture de compte permet de nous faire gagner de l’argent, Springbreak pour les P1 de la même manière que pour le ski, faire le tour des restaurants de sqy pour avoir des petits partenariats et regrouper ces réductions sur une carte qu’on vendrait pas cher.

  • Théo B. : « Pourquoi le partenariat de l’année dernière avec Paul n’a pas été reconduit cette année ? »
  • Quentin D. « Un BDE étant en déficit a fait des apéros réguliers, ce qui a permis de faire pas mal d’argent »

 

  1. Vice-présidence par Clément Caiazzo, Valentine étant absente

BPA : Voir le mail

  • Projets réalisés: WER qui s’est bien passé malgré le mauvais temps
  • PIPO: Petite chronique de la fac sur tout ce qui se passe dans la fac, des potins… Essai de relance du PIPO mais personne n’était vraiment motivé pour reprendre ce projet, cependant des idées ont germé et Valentine va essayer de relancer le projet
  • Au sein du bureau: lecture des mails, coordinatrice, binôme du président dans l’organisation des évènements (organisation du ski avec Clément)

Questions :

  • Quentin D. : « Lors du contrôle du local par Bouygues toute l’histoire de la tempo a été enlevée. Qu’est ce que le local va devenir ? »

Entre la JA et le WEI les contrôles étaient fréquents donc on a pass remis tout en place dans le local, mais toutes les photos et affiches ont été gardées dans le local, on compte tout raccrocher un jour.

« Je suis Elu c’est un peu mon rôle de gérer ça, quand vous avez un contrôle surprise n’hésitez pas à appeler les élus »

  • François G. : « Le problème c’est que ce sont les locaux de Bouygues et qu’il peuvent faire ce qu’il veulent avec et nous ont dit qu’ils allaient faire des contrôles réguliers, pour vérifier que les locaux respectent les normes. On a donc pas osé remettre les affiches. On a essayé de discuter avec eux pour pouvoir laisser le canapé, mais on devait enlever les affiches »

 

  1. Secrétariat par Laure Gayet

BPA : Voir le mail

  • Commande des livres: le plus gros travail de mon pôles
  • Administration: changement de la liste de l’asso auprès de la préfecture (sur internet)
  • AIPO: Agence Immobilière de PO
  • JA des néo-P2: avec récupération des papiers pour le WEI
  • Stéthoscopes et otoscopes: remise en place de la location d’otoscopes pour les D2 avec commande de 5 otoscopes
  • Objectifs: Sondages sur les livres et stages, CR des AG, mise à jour de l’espace posien niveau documents.

Questions :

  • Paul C. : « A propos de la location des otoscopes, c’est franchement une bonne idée mais le problème c’est qu’il y a eu les années précédentes des vols d’otoscope donc je pense qu’il faudrait mettre en place des cautions sur les otoscopes pour éviter les vols et être sévère dessus »

C’est ce qui va être fait, avec la location de l’otoscope à 15 euros et une caution de 70 euros en cas de perte ou si l’otoscope n’est pas rendu.

  • Jules Y. : « C’est quoi l’AIPO ? »

Agence Immobilière de PO : J’envoie un mail en fin d’année aux D4 pour récupérer les annonces de leur appart qu’ils quittent et transmettre les annonces aux futurs externes qu’ils puissent profiter des appartements quittés par les D4.

  • Concernant les « Ex de PO » : il faudrait que je me renseigne car j’ai pas trouvé le site internet, comment le remettre en place ? Peut-être un groupe facebook.

Mathieu de M. : « Normalement il y a déjà un livret distribué aux néo-internes qui leur décrit les différents stages »

 

  1. Trésorerie par Cassandre Garnier

BPA : Voir mail

  • Normalement on devrait réussir à atteindre l’équilibre à la fin du mandat même si pour l’instant on est à environ -1500 euros, déficit qui vient surtout du WEI.
  • Au niveau des events : déficits un peu plus gros que prévu pour la post-ECN, bénéfice plus gros que prévu pour la post-concours et la désinté.
  • Ski prévu à l’équilibre.
  • Achats à long terme : panneau de ville avec iPOcrit, nouvelles platines, machine à pop-corn…
  • Pour le WEI : déficit de 13000 euros au lieu de 9500, sans les factures des dégâts donc les cautions solidaires (des externes au moins) vont surement être encaissées…

Questions :

  • Quentin D. : « Pour le WEI, est-ce que les assurances de la TEMPO peuvent prendre en charge les dégâts ? »

Les démarches n’ont pas encore été mises en place puisqu’on n’a pas encore reçu les factures. Elles sont parties au centre Tohapi et on attend que ça revienne. C’est prévu de prendre ce qu’on peut des assurances (MACSF). Le but est de faire en sorte que le moins possible de cautions solidaires tombent.

 

II- Point représentation étudiante

  1. Introduction générale

Les études de médecine sont régulées à deux niveaux :

  • Nationale (Réformes PACES, ECNi, …)
  • Local avec les nombreuses facs de médecine avec des variantes au sein des différentes facs.

Les acteurs au niveau national : on compte deux ministères qui gèrent les études de médecine : le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche & le Ministère de la Santé. Au sein de ces ministères on retrouve des commissions, des conseils, … Au sein de ces conseils on retrouve des étudiants ce qui permet à nous étudiants en médecine d’avoir un vrai poids et essayer d’avoir une influence sur les décisions prises. Tous les étudiants en médecine de France sont réunis au sein d’une association : l’ANEMF (Association Nationale des Etudiants en Médecine de France).

On retrouve en fait un système ascendant :

Les étudiants font remonter les revendications et remarques aux administrateurs qui sont au sein de PO la présidente et le pôle ANEMF. A leur tour ils se rendent aux congrès ANEMF et avec tous les administrateurs des 37 facs de médecine vont discuter des points importants (ex des iECN). Ensuite le bureau national (FAGE : Fédération qui regroupe toutes les associations étudiantes de France) va faire remonter les revendications et les défendre auprès des ministères.

Inversement : lorsque les ministères veulent faire passer une loi, l’information suit le chemin inverse.

On a aussi INTERASSO à un autre niveau (UVSQ) pourra aussi faire monter les revendications et remarques.

 

  1. Elus par François Gilbert

BPA : Voir le mail

  • Je suis élu en CFVU, donc je suis une sorte de porte-parole, si vous avez une revendication transmettez là moi !
  • Sujets principaux de mon mandat : Essayer d’augmenter le temps de révision en D4, réforme de l’externat avec des séminaires thématiques par matière au lieu des cours tous les après-midi.

 

Quels sont les conseils :

  • Conseil UFR : l’université est éclatée en UFR selon la filière avec réunions mensuelles (conseil UFR) avec des élus présents systématiquement. Avant ces conseils, il y a deux types de commissions :
    • Une commission pédagogique qui porte sur les emplois du temps (cours en double, pas pertinents, ..), …
    • Une commission hospitalière qui permet de faire remonter les problèmes des externes (indemnités de transport, …)

 

  • Conseils Centraux : permet de remonter au sommet de l’université. On a plusieurs échelons :
    • Premier échelon qui se sépare en deux branches
      • CEVU : vie étudiante, la vie du campus, …
      • CS : orientation politique pour les questions de recherche, …
    • Au-dessus le CA : prend toutes les décisions de manière définitives.
  • Conseil académique : fusion CS et CEVU pour interagir avec le CROUS qui lui gère les bourses.

 

  • Tout se joue en commission pédagogique où les revendications pourront remonter aux conseils UFR.

Questions :

  • Paul C. : « On en est où au niveau de la demande d’augmentation du temps de révision ? »

Antoine Cardinael (ANEMF) : On a lancé un sondage au niveau national pour que tout le monde ait le même temps de révision. D’ici 1 mois si tout se passe bien on va donc lancer un sondage à tous les étudiants en médecine de France pour savoir vers quel projet d’externat commun on veut aller et comment le faire accepter par le finistère, pour que le temps de révision des externes soit équivalent entre toutes les facs. Pour l’instant on a parlé personnellement avec le président de la conférence des doyens qui nous soutient, mais il faut que Pr. Annane soit d’accord (il est d’accord sur le principe mais ça serait à l’encontre des décrets)

  • Adrien B. : « A propos des séminaires sur 4 jours, je pense que c’est une super bonne idée. Mais il y a eu sondage l’année dernière sur la localisation des cours l’année dernière et du coup est-ce que les cours vont être remis à la fac ? Et ce que la décision est prise ? »

Les séminaires seraient faits ici à la fac, et pendant ces séminaires il n’y aurait pas de stage. Pour ce qui est de la décision, la réforme a été proposée par Annane, mais rien n’a été voté pour l’instant, même si l’idée globale tend vers ça pour l’instant. Mais l’objectif de serait de faire ces séminaires pour la rentrée 2017.

 

  1. ANEMF par Amandine Le Gac et Antoine Cardinael

BPA : Voir le mail

Dossiers importants :

  • ECNi sur tablettes
  • Rentrée des internes : ils veulent l’avancer de 2 mois mais on est pas trop d’accord, car c’est de mois de perdu pour s’installer.
  • Réforme du 3e cycle (l’internat) : différentes maquettes
  • Guide de l’externe : on a pas réussi à le sortir pour la rentrée 2016, petit guide sur les cours, les stages et les démarches administratives de l’externat. On va s’en occuper en janvier après les partiels pour le sortir en janvier, ou au moins qu’il soit prêt pour la rentrée des 2017.

Projets :

  • Modification du pôle ANEMF, car l’ANEMF et les congrès c’est un monde à part, les dossiers s’étalent tous sur plus d’un an et il faut avoir assisté à un congrès au moins pour être efficace en congrès. On aimerait donc un retour des externes à l’ANEMF, car il y en a trop peu étant donné que les dossiers les concernent beaucoup. Il y a besoins de beaucoup de transmissions et d’informations pour les pious, et il y a besoin que quelqu’un accompagne les nouveaux. Le projet serait donc que le VP soit élu lors de l’AG de Passation, mais que le CM soit un ancien ANEMF (Amandine ou Antoine), donc quelqu’un qui est déjà allé en congrès et qui maîtrise déjà les dossiers.
  • Terminer le guide de l’externe.
  • Mettre en place un forum des métiers de la santé pour les D4 : faire venir des anciens de PO ou des syndicats qui viennent répondre aux questions des D4 pour les aider à faire leur choix de stage après l’ECN.

Questions :

  • Elie M. : « Dans l’absolu réaliser la transition par la modification du pôle avec un ancien qui ne viendrait pas uniquement au premier congrès est une bonne idée. Cependant je vois deux problèmes à ça : c’est évident que le VP ANEMF qui a déjà fait un an de mandat ne fera rien d’autre que de l’ANEMF (donc pourquoi ferait-il partie du BDE avec groupes facebook), et si le VP ne souhaite pas trop faire un 2e mandat on reviendrait à la configuration de mon bureau avec un seul VP ANEMF sans CM et où le président devait faire beaucoup de représentation. Donc pourquoi ne pas faire deux nouveaux membres ANEMF au bureau et un ancien qui n’est chargé que d’accompagner lors des congrès, financé probablement par la TEMPO mais ne faisant pas partie du BDE ? »

Théodore Castanedo : « Si le VP ne veut pas faire un 2e mandat, il le dit avant la Passation et à l’AG on peut toujours élire 2 étudiants en P2 au pôle ANEMF comma actuellement. »

Antoine : « Dans pleins de corpo il y a toujours un vieux, en CA le CM n’a normalement pas de voix »

Elie : « Il faut comprendre que les 23 personnes en P2 du nouveau bureau ne veulent pas forcément d’un vieux dans le bureau. Dans mon année le président précédent faisant tous les congrès avec moi car il faisait un mandat au national, mais j’étais bien content qu’il ne fasse pas partie entièrement du BDE. Ca me paraît bizarre pour la cohésion du bureau qu’un vieux en fasse partie. »

Antoine : « C’est un débat à avoir à l’AG de Passation avec tous les futurs membres du bureau »

  • Quentin D. : « Au niveau des CR sur l’espace posien le dernier sur le site date de mars 2016, donc il faudrait les mettre à jour. Sinon vous faites du bon boulot merci ! »

 

III- Aides aux étudiants

  1. Tutorat par Alexis Campos, Auriane Pourchot, Camille Tanchoux et Alexia Langlet

BPA : Voir mail

  • Remerciements à tous les tuteurs qui ont participé à la pré-rentrée !
  • Projet innovant cette année : mise en place des tuteurs rédacteurs ou relecteurs, épreuves aménagées pour les Tiers-Temps, présence sur le salon de Versailles, un nouveau logo et une nouvelle grille de notation des tuteurs.
  • Renouvellement de la banque de QCMs.
  • JPO de la fac : mardi 25 février à partir de 13h.
  • Reconnaissance ministérielle de l’agrément du tutorat grâce au réseau tutorat de l’ANEMF.
  • Contact avec KB en vue de la future fusion.

 

  1. IFMSA par Theodore Castanedo

BPA : Voir mail

  • Mon travail : M’occuper des échanges internationaux (stages de médecine ou de recherche)
  • Cette année: 14 D1 partent à l’étranger et accueil de 11 étudiants et 14 étudiants viennent en janvier.
  • Projets: programme social en janvier et changement du nom du pôle en « pôle échanges »
  • Inscriptions en mars pour les départs l’année prochaine

Questions :

  • Quentin D. « C’est quoi le programme social ? »

C’est par exemple organiser des visites sur Paris, des soirées, des repas. C’est quelque chose qui est normalement obligatoire alors qu’à Paris c’est très peu fait mais vu qu’on a jamais eu autant d’étudiants en même temps il est assez important d’en faire un.

 

  1. Ronéos par Clément Marcel

BPA : Voir mail

  • Encaissement des cautions : 5 caution D1 et 2 cautions P2 pour l’instant
  • De grosses économies au niveau de l’impression Medilam : économie potentielle de 5000 euros.
  • Ronéos communes avec les SF en ajoutant les SF de Foch cette année et en leur imprimant leurs ronéos à prix coutant.
  • Mise à jour du règlement intérieur des ronéos
  • Mise en place des « essentiels à retenir » : 85% de satisfaction

Questions :

  • Teodor G. : « Avec Helena on très très fiers du travail que tu fais »

 

IV-  Évènements TEMPO

  1. Médecine et éthique par Marie Perrier

BPA : Voir le mail

  • La majeure partie de mon activité est d’organiser des conférences

Projets :

  • Rencontre avec des témoignages de patients pour avoir leur point de vue.
  • Jeux de rôles
  • Conférence avant les dissections pour préparer les P2
  • Journée au semestre prochain sur ce qui peut aider l’étudiant à gérer ses années d’étude (apprendre à apprendre, gérer ses émotions, partager ses expériences…)

Questions :

  • Paul C. : « En D3 on a une option de mise en situation comme ton projet, tu pourrai t’entretenir avec Dr. Kahn »

J’ai déjà eu un entretien avec Pr. Hanslik à propos de ça.

  • Quentin D. : « Niveau film il y a en ce moment la fille de Bretz »

Je suis en lien avec la personne qui organise l’avant-première du film et il y aur moyen d’organiser une conférence après la sortie du film.

 

  1. Communication par Lucile Neveu et Shadi Armande

BPA : Voir le mail

  • Gros travail : la communication des soirées
  • Communication de tous les autre évènements : WEI, WER, dîners interpromo…
  • Outils: surtout facebook, un peu les mails, compte twitter (surtout pour relayer les informations de l’ANEMF, des autres tutorats de France…), snapchat…
  • À venir : ski, post-ski, liste pour d’autres soirées.

 

  1. Partenariats par Arthur Coulombel (VP) et Paul Gardies

BPA : Voir le mail

  • But: Récupérer des sous, trouver des bons plans et les partager, faire les welcome packs…
  • Parts avec: MACSF, AMPLI, GPM, Avenir Santé Mutuelle, Medilam, BNP (gros changement cette année), UGC, ISO
  • Projets: Une cartes de réductions avec les restaurants de sqy, WP du ski, apéros chartreuse pour les externes au S2, avoir des places gratuites de ciné (Rogue One)

Questions :

  • Pour revenir sur le partenariat avec : Arthur va faire un tour de tous les restos du coin et regrouper toutes les réductions trouvées sur une carte. C’est un concept déjà utilisé il y a 3 ans avec Interassos.

 

  1. Sport et détente par Baptiste Durand (VP) et Victoire Nollet

BPA : Voir mail

  • Cette année, remise en place du sport universitaire
  • Les deux dernières activités détente n’ont pas beaucoup marché donc ont été annulées (escalade et accronight) : Pourquoi ? On pense que c’est un mix entre des problèmes de timing, de communication et de motivation avec beaucoup de personnes qui shotgun et se désistent.
  • Projets: Hint-Hunt, cours d’œnologie, bowling, initiation à un sport de combat (nouveau et à sqy !), et activités culturelles (2 avant la fin de l’année si possible), courses solidaires (avec Poemes), puis organisation du PIMP.

 

  1. Évènementiel par Lise Capillon (VP), Camille Dubois et Arnaud Noysette

BPA : Voir mail

  • WEI: physiquement et mentalement très fatigant. Merci encore au BDE ! C’est avec ce genre d’évènements qu’on voit qu’on est un BDE et pas seulement un pôle.
  • Afterwork: on y pensait dès le début et en même temps on voulait se faire pardonner pour le WEI. Mais malgré le shotgun ça n’a pas trop marché… Pourquoi ?

On a pleins d’idées et on veut vous faire kiffer mais il faut nous dire ce qui vous plairait.

Paul C. : « La plupart des évènements de la Tempo sont fait pour les P2-D1 et nous on les a créé pour que les externes puissent un peu sortir… Et là le problème c’est que c’est ni le bon lieu ni la bonne date. Il faudrait que ce soit un vendredi, sur Boulogne – Suresnes et si possible environ entre 18h et 22h »

Mathieu de M. « L’idée proposée était super sympa mais je pense que quand un externe veut sortir, c’est pour prendre 1-2 bières et ne pas payer 15 euros pour ça… Donc 15 euros c’était trop cher pour juste boire un coup. »

Elie M. : « Super bonne idée mais au final ça ne s’adressait pas vraiment aux externes mais apparemment c’était vraiment trop bien. Après si les D1 n’étaient pas en stage la salle aurait été beaucoup plus remplie ! L’événement avait un gros potentiel. A près si effectivement vous voulez plus vous adresser aux externes il faudrait un truc un peu moin cher et plus proche et moins « travaillé », par exemple une réduction sur des verres dans un bar.»

Coralie N. : « Je sais que c’est dur de se lancer un nouveau projet, vous l’avez fait et j’ai adoré. Je pense que vous devez pérenniser ce projet, voire en le modifiant un peu. Après il faut le temps que ça prenne, et là il y a eu plein de retours positifs donc je pense que ça va prendre de l’ampleur. »

  • Projets: Springbreak pour les P1, PO/KB, post-ski, distribution de bières à la fin des ECN, et peut-être une remise des diplômes des D4.
  • Week-end de désintégration: lieu à 2h30 d’ici, où KB a fait son WEI cette année, un peu comme le WER, sans passer par une tour opérateur, juste avant le crit d’hiver (du 7 au 9 avril normalement) et pas trop cher. Est-ce que ça vous intéresserait ?

Coralie N. : « Juste une question niveau nombre de places, je suis pour limiter les places (vu que le WER à 150 personnes est déjà assez difficile à gérer), donc si on ouvre aussi aux externes il n’y a pas un risque de problème de gestion ? »

Paul C. : « Pour les D4 je pense que c’est un peu mort »

Questions :

  • Mathieu de M. : « Ca se passera avant votre passation donc ça sera vous qui organiserez l’événement ? »

Ce sera un moyen de plus intégrer les P2 par rapport à la passation. Nous on l’organiserait en amont et sur place l’orga serait faite par les P2/D1 (mais plus les P2) histoire de les former et ne pas les lâcher au moment de la passation avec quelques transmissions écrites (un peu comme la désinté).

 

V-  Point sur le Week-End d’Intégration

  1. Retour sur le déroulement de l’organisation du WEI et l’aboutissement des évènements

Clément Caiazzo : « Lorsque j’ai pris mes fonctions, j’ai eu des transmissions, des congrès… Et on a cherché un lieu pour le WEI. On a trouvé un lieu plus économique avec Golden Voyages alors qu’il y a déjà un gros dossier sur eux et leur manque de qualification dans pas mal de corpo/BDE de France. On a donc commencé à négocier avec eux et pour économiser de l’argent et investir plus dans les activités du BDE, j’avais pour projet de signer un contrat à 342 personnes et de ne pas signaler (à l’hébergeur et à Golden Voyages) qu’il y a allait avoir 90 personnes supplémentaires. J’ai d’abord harcelé le commercial pour savoir quelles étaient les limites de places et pour savoir si les capacités d’accueil étaient suffisantes pour accueillir tout le monde. Le commercial m’a assuré qu’il y avait assez de place pour 400 personnes alors que j’aurais du poser cette question à l’hébergeur : grosse erreur de ma part. J’ai été très naïf et il n’y avait aucune preuve écrite que le commercial m’avait dit ça. Le jeudi, en allant sur le lieu du WEI, le propriétaire me demande s’il y aura bien 342 personnes et je lui affirme que oui, et donc le proprio dit qu’on va compter tout le monde et là je lui avoue que non. Seulement le proprio n’était assuré que pour 342 personnes et pas une de plus. On a donc négocié pendant 1h, il a appelé son assureur, le tour opérateur pour essayer de débloquer ça mais il n’a pas voulu prendre le risque d’accueillir des personnes en plus car si ces personnes non listées sur le listing officiel se blesse ou s’il arrive une merde (un mort par ex), le propriétaire peut aller en prison. On avait donc un listing de 342 personnes officiel et un listing de 91 personnes non officiel et je n’ai pas pris le temps de modifier les listings pour faire venir les anciennes personnes du bureau au détriment des personnes qui n’avait pas contribué à l’associatif pendant leur vie étudiante, car je pense que ces personnes là avaient plus de légitimité à venir au WEI. Tout ce qu’on a pu faire a été de gratter 8 places supplémentaires (j’ai essayé de faire en sorte que Catherine vienne mais elle a refusé) et grâce à Antoine Cardinael, Coralie Nezzar et pas mal de D2 on a réussi à mettre en place un système de demi-WEI. Au final on a donc eu 44 personnes qui ont fait un demi-WEI et 66 personnes qui ne sont pas venues définitivement. J’ai tendance à engueuler le tour opérateur mais en fait le fautif principal c’est moi. Je me suis basé sur un mensonge sur une confirmation du commercial et non de l’hébergeur alors que j’aurais du poser cette question avant même la signature du contrat. Je ne veux pas jouer les victimes car je sais que les externes ont été les premières « victimes », en particulier les D4… Je suis juste terriblement désolé que les évènements aient pris cette tournure. J’ai pas assez consulté mes prédécesseurs et mon bureau, il y a eu des quiproquos au niveau des transmissions, j’avais pas d’expérience, et je n’ai pas pris les dispositions nécessaires. Je sais à quel point ça tenait à cœur à certaines personnes et à quel point ça leur a fait du mal donc je voulais encore une fois présenter toutes mes excuses à ce manque de compétences de ma part et de na pas avoir assuré mes arrières. »

 

  1. Temps de questions – réponses
  • Paul C. : « T’as eu le courage de dire tout ça et ça me fait plaisir de pouvoir raconter tout ça à mes potes, ils avaient besoin d’une part d’explications. Remarques personnelles sur le lieu du WEI : trop grand et espacé. Et les habitants du camping c’était un peu relou. »

Clément C : « On avait un 2e lieu à la base qui était bien mieux sur ce niveau là, mais on n’a pas pu le prendre pour des raisons économiques. Et sur ce lieu la gérante a été très agréable la première fois alors qu’au moment du WEI elle était tyrannique. J’ai donc fait un rapport à la boîte d’évènementiel et leur ai dit de ne plus faire venir de  carabins sur ce lieu, car elle n’est pas prête à accepter des gens qui savent faire la fête. Et pareil pour les gens qui vivaient dans le camping, lors de la première visite des lieux les commerciaux m’ont bien dit qu’ils allaient être au fond du camping et qu’on allait jamais les voir, alors que pendant la contre-visite on a vu qu’ils étaient en plein milieu du camping, parmi nous. Marre des promesses en l’air et j e suis actuellement en conflit avec eux. »

  • Paul  V. : « Notre ressenti en tant que P2 : on a kiffé. Le seul truc qui m’a saoulé était de devoir m’arrêter de danser à 5h du mat’. Merci ! »
  • Théo B. : « Arrivée mitigée. Problème de bus amis au final sur place tout s’est bien pass. La bouffe ENORME »
  • Elie M. : « Tu as été longtemps préoccupé par les externes mais regarde les P2 et les D1, c’est l’important. Ces externes ne sont pas là donc ils sont passés à autre chose. Ils ne sont pas là pour gueuler car ils savent que vous avez fait votre maximum. L’évènement a rempli ses fonctions principales d’intégrer les P2, et le reste on s’e fout. »
  • Coralie N : « C’est fini. Maintenant vous avez pleins de nouveaux projets et c’est ça qui est trop cool dans votre BDE. Il faut tourner la page. »
  • Lise C. : « Pour les pious, il ne faut pas que vous ça vous décourage. Le BDE ça reste ouf, pendant le WEI on a quand même kiffé l’organiser, même si on était pas forcément tous au top. »
  • Clément C. : « Tous les ans il y a des merdes. On arrive à les régler ou non, le gros évènementiel c’est difficile à organiser. Mais ça n’empêche pas qu’en amont on a aimé choisir un thème, s’émerveiller devant les talents artistiques de Lucile… Donc les P2 ne vous découragez pas, le BDE c’est bien plus que ça. »
  • Pierre Antoine C. : « Un CD du WEI ? »

Lise C. : « Ça coute très cher et la moitié sont perdus ou pas utilisés. On va essayer de faire une playlist mais c’est compliqué de solliciter les DJs »

Victoire N. : « Cette année on avait aucune playlist avant le WEI, et on s’est rendus compte qu’il y avait pas vraiment de « chanson du WEI » cette année, on a pas passé de chansons en boucle… Donc on a beaucoup hésité mais si vous voulez une playlist on pourra vous en mettre une. »

 

  1. Suites et conséquences
  • Rédaction de transmissions communes, plus complètes, plus denses.
  • Renforcer l’accompagnement des pious. Demander des rapports, donc suivre les nouveaux.
  • But: Eviter les merdes pour les futurs, et si des merdes arrivent qu’ils sachent quoi faire.
  • On est pas mal de facs à avoir vécu les mêmes problèmes avec la boîte d’évènementiel (Créteil par exemple avant l’annulation de leur WEI) donc on prépare avec ses facs un contre-coup.

Fin de l’AGE : 18h49

AVENIR SANTE MUTUELLE à Paris : une vraie mutuelle aux valeurs mutualistes. Notre objectif : vous permettre l’accès aux soins, aux tarifs les plus justes, dans le respect de la solidarité entre les générations en développant des actions de prévention.

Que vous soyez salariés, indépendants, étudiants, retraités ; des garanties et services étudiés pour vous.
Pour des TPE, PME/PMI ou collectivités, de nombreuses autres offres santé personnalisées sont étudiées selon vos besoins.

AVENIR SANTE MUTUELLE c’est aussi la gestion du Régime d’Assurance Maladie des Professions Indépendantes RSI.

Nous proposons cinq plus à notre clientèle : + de rapidité de vos remboursements, + de facilité avec le tiers-payant sur l’ensemble du territoire français, + de services, + de solidarité avec un service de prêts bancaires et + de proximité grâce à nos six agences en France.

BANNIERE-TEMPO

Compte Rendu des Elus Etudiants – Début 2016

Ce CR rassemble les conclusions de la dernière commission pédagogique et du dernier conseil. Nous attendons vos retours et demandes à elusdepo@gmail.com pour préparer les prochains.
Table des matières :

  1. Stages
  2. Partiels et cours
  3. PACES

(Les promos concernées sont traitées par ordre décroissant de niveaux.)

1) Stages

Les élus ont transmis à l’équipe pédagogique les nombreux problèmes rencontrés par les externes au CHI de Poissy en pédiatrie : François Viallard organisera une médiation.

2) Partiels et cours

  • M3 : Il y a encore de la triche pendant les épreuves. Plusieurs types de problèmes ont été rapportés. La surveillance va donc être renforcée.
    Pour ce qui est du barème QCM il sera pour tout le monde en 1, 0.5, 0.2.
    L’entraînement ECNi du 29 janvier va probablement avorter.
    Retour sur les ECNi : il s’est produit un bug informatique non lié à la capacité des serveurs, mais plutôt au logiciel de gestion. Ces problèmes ont révélés un défaut de surveillance de l’examen : un personnel de surveillance spécifique pourrait se justifier.
  • M1-M2-M3 : Un logiciel d’évaluation de cours « SPHINX » pourrait être mis en place. Il est peu probable qu’IPOMEN remplace SIDES dans un futur plus ou moins proche.

3) PACES

Le concours s’est bien passé. Une réunion avec P11 a permis de s’assurer que les modifications de programme toucheront moins PO que KB. En ce qui nous concerne, certaines matières pourraient se voir attribuer un plus grand nombre d’heures. La vidéoconférence pourrait être mise en place dès la rentrée 2016.

Elsevier Masson : Plus de 1 700 livres, 780 e-books, 120 revues, 70 traités EMC en vente sur notre site de e-commerce. Médecins généralistes ou spécialistes, infirmières, aides-soignantes, kinésithérapeutes, dentistes, vétérinaires, étudiants… retrouvez toutes nos références médicales et paramédicales.

image001

 

http://www.elsevier-masson.fr/

Compte Rendu des JEA de l’ANEMF 2015

I. CINQUANTENAIRE DE l’ANEMF

L’ANEMF a fêté cette année ses 50 ans ! Créée en 1965, elle n’a eu de cesse de se battre pour protéger les intérêts des étudiants en médecine (comme en 2014 avec les indemnités transports). Cinquantenaire, l’ANEMF a démontré sa capacité à s’adapter aux changements sociaux et politiques pour relever les défis de son temps. Les velléités gouvernementales actuelles ainsi que les réformes à l’étude rendent plus que jamais nécessaire l’existence d’une force de défense des étudiants dont l’ANEMF continuera à porter les revendications.

 

II. INTERVENTION DE MARISOL TOURAINE

Marisol Touraine est venue à Lyon dans le cadre du cinquantenaire de l’ANEMF, s’adressant ainsi à tous les étudiants en médecine de France. Les principaux points abordés par la ministre sont :

  • Le doublement des indemnités des gardes des externes : passant de 26 à 39€ le 1er septembre 2015, puis de 39 à 52€ en 2016. Ceci correspond à une enveloppe annuelle de 6 millions d’euros.
  • Le renforcement de la qualité des stages hospitaliers, grâce notamment à des inspections compétentes systématiques évaluant l’encadrement et la formation des stages.
  • Le contrôle des droits des externes : le repos de garde et la rémunération des externes en stages (même en cas de redoublement) doivent être garantis et respectés.
  • La simplification du salaire des médecins via un flux unique géré par l’Assurance Maladie (et en aucun cas les mutuelles.

Pour plus d’infos, vous pouvez regarder l’intervention de Marisol Touraine : http://www.anemf.org/jea-2015-cinquantenaire.html

III. ELECTIONS

  1. Election CNESER (= Conseil National des Etudes Supérieures et de la Recherche) : +1 siège pour la FAGE (et + 35 voix)
  2. Au total, la FAGE possède (comme l’UNEF)
    – 5 sièges au CNESER
    – 4 sièges au CROUS

IV. ECNi

  • SIDES et IPOMED : SIDES est la plateforme d’entrainements aux ECNi, qui ne peut aujourd’hui accueillir que 2000 étudiants en même temps (d’où les fréquentes saturations). Le CNG met en place IPOMED, plateforme pour les véritables ECNi, beaucoup plus performante et sur laquelle se dérouleront les ECNi blanches.
  • LCA : Aux ECNi 2016, l’épreuve de LCA sera en français et sur tablette. D’après les retours du congrès de Strasbourg du vendredi 3 juillet, un module pour traiter le LCA sur tablette a été testé par 2 étudiants de chaque fac : un retour globalement positif (« bonne surprise ») à la fin de ce test. Un sondage a normalement été lancé pour récupérer l’avis de tous les étudiants ayant pu tester le module. La majorité des étudiants revendique encore le support papier : une pétition devrait rapidement
    être mise en place, on vous tient au courant (on ne va pas lâcher !). En 2017, il y aura au moins 1 des 2 textes de LCA en anglais.
  • Note éliminatoire : le désaccord a persisté lors de la conférence des doyens. L’ANEMF s’était positionnée en février 2015 contre l’établissement d’une note minimale pour accéder au choix des postes. Elle propose une harmonisation du CSCT en CCC (Certificat de Compétences
    Cliniques) afin de le rendre national (et non plus fac dépendant). Cela permettrait d’en faire un examen d’admissibilité aux ECN, pour limiter
    l’accès aux étudiants non francophones, ou avec un niveau vraiment insuffisant.

V. DIVERS

  • Avec la collaboration des professeurs de toutes les facs et de partenaires (IB2A), l’ANEMF va sortir en septembre 2015 un référentiel de cancérologie gratuit pour tous les externes, comportant également une quarantaine de cas cliniques !!
  • L’ANEMF s’est positionnée pour une certification des médecins tout au long de leur exercice. L’accès à cette certification serait conditionnée par un nombre d’heures de formation médicale continue et aurait lieu plusieurs fois dans leur carrière. Cette certification doit être réalisée par l’université et conditionne l’exercice professionnel.